top of page
  • Veronique Darmas

Marketing digital pour les PME : les 5 bonnes résolutions à prendre en 2024

Dernière mise à jour : 24 janv.

Janvier 2024: c’est l’heure d’accueillir la nouvelle année et son lot de bonnes résolutions. Et si, cette année, vous preniez des bonnes résolutions pour améliorer votre stratégie digitale ? Redéfinir ses objectifs, tester de nouveaux formats, s’aventurer sur de nouveaux canaux de diffusion, affirmer son identité : voici quelques pistes à explorer pour mieux communiquer.



Voeux 2024
Les bonnes résolutions digitales 2024




1 - Valoriser son identité


Pour les consommateurs, un nom et un logo ne suffisent plus pour créer l’adhésion. On n’achète plus seulement une marque, un produit ou un service : on valide également une éthique, une raison d’être, un mode de vie. Une démarche de plus en plus présente chez les consommateurs, en quête d’authenticité.

Définir son identité, c’est brandir ses convictions, affirmer sa raison d’être. On parle de ce pourquoi on existe, de ce qui nous anime au quotidien et de la façon dont on veut construire l’avenir. Définir son identité, c’est aussi clamer haut et fort sa différence par rapport aux autres. En répondant à la question « Pourquoi ma marque est unique ? », on identifie la raison pour laquelle les clients devraient nous accorder leur confiance, plutôt qu’à nos concurrents.


Cette singularité peut être un engagement en faveur de l’environnement, du pouvoir d’achat, de la diversité, de l’originalité. C’est peut-être une histoire particulière, une entreprise familiale, un fonctionnement collaboratif. C’est en tout cas ce qui vous permettra de vous démarquer, pour mieux marquer les esprits. 

Et pour décliner son identité, il faut raconter son histoire. Motion design, vidéo, manifeste… À vous d’adapter le format pour que le storytelling soit efficace, et atteigne son objectif : créer une émotion, en toute sincérité.


Mais attention, le marketing digital pour les PME ce n'est pas du green bashing, une marque ne doit pas forcément s’engager, elle doit être alignée avec son ADN, ses valeurs et les attentes de ses clients. Un client sera toujours davantage bienveillant envers une entreprise qui fait bien son boulot, plutôt qu'envers une entreprise qui semble s’engager sans en apporter la preuve. L’engagement doit être authentique et sincère. 




2 - Une stratégie de contenu rationalisée


En 2024, c’est décidé, on lutte contre l’infobésité et on devient adepte du « slow content », un mode de production qui privilégie la qualité à la quantité. Moins de contenus, mais plus ciblés, plus pertinents, plus engageants.

Le slow content n’est pas seulement une démarche RSE, c’est aussi une façon de prendre soin de son audience, en lui proposant du contenu qui répond à ses attentes en lui évitant le superflu, dans un monde qui le sollicite sans cesse. Pour cela, il est impératif de se poser les bonnes questions avant de produire un contenu : 

  • Est-ce que ce sujet intéresse ma cible ?

  • Est-ce que je suis légitime pour traiter ce sujet ?

  • Est-ce que ce sujet est en phase avec ma ligne éditoriale ?

  • Est-ce que mon article apporte une plus-value sur ce sujet ?


Si vous avez répondu oui à ces 4 questions c'est que votre contenu doit être publié !


3 - Des formats qui s’adaptent aux sujets


Un ado, un jeune actif, un quinquagénaire et un retraité ne consomme pas l’information de la même façon. Pensez à adapter les formats en fonction du sujet traité, mais aussi de votre cible. Le compte-rendu d’un salon que vous avez organisé intéressera plus l’internaute sous forme d’une vidéo, tandis que le rapport d’une étude aura plus d’impact s’il prend la forme de visuels, avec des infographies, des graphiques qui vulgarisent l’information. 


N'ayez pas peur de tester de nouveaux formats en produisant des vidéos, une série de podcasts, un motion design, ou en lançant votre propre newsletter. C’est en recueillant les retours de votre audience, en étudiant les vues et les impressions enregistrées par vos publications que vous pourrez cibler les attentes de vos lecteurs et adopter le meilleur format.


4 - Développer sa stratégie social media


Une communication performante sur les réseaux sociaux permet de donner plus de visibilité à sa marque et à ses contenus, d’élargir son audience et de générer plus de leads. Encore faut-il connaître son public pour lui adresser le bon message, sur le bon canal : évidemment, vous ne toucherez pas la même audience sur Tik Tok et sur LinkedIn, et le message doit s’adapter d’un réseau à l’autre. Il est donc nécessaire de définir vos personae pour savoir à qui vous vous adressez, et quels sont leurs canaux de prédilections. 


Une fois votre audience identifiée et vos canaux sélectionnés, publiez régulièrement du contenu pour animer vos comptes, variez les formats, déclinez vos publications sous forme de carrousels, d’infographies, de sondages, de gifs : testez, et observez ce que plébiscite votre audience. 


5 - Faire équipe avec La toute petite agence :-)


Autre levier pour booster votre stratégie digitale 2024 : s’associer à La toute petite agence pour développer des contenus en adéquation avec les valeurs de votre entreprise, porter vos messages sur le web, et vous faire connaître.


Site vitrine, site e-commerce, stratégie social média, en 2024 des PME, TPE, entrepreneurs travaillant dans les secteurs de l’alimentation, la santé, le bien-être, l'évènementiel, l'industrie, l'artisanat, le tourisme, la finance, et institutionnel nous ont fait confiance.


Pourquoi pas vous ?




bottom of page